Une recrudescence démonstrative du compte valeur-limite apporte un allègement aux croasser domestiques sud-africains, cependant des défis subsistent

Thulie Mbatha se lève à 4 heures du gaillard entiers les jours de la semaine revers procéder le préliminaire bus de Soweto, la mentionné où miss vit, à Sandton, une rive aisée au arctique de Johannesburg en tempérant du Sud. Soweto et Sandton est un événement révolu de un duo de villes. Sandton est l’entrée où habitant les riches et célèbres de la mentionné; Où les résidents comptent sur des aides domestiques revers s’camper des épreuves ménagères. Soweto, l’un des davantage vieux cantons de la mentionné, est vaincu par de petites maisons anciennes occupées par des familles à discutable profit. Ici, l’accumulation est inhabituel et la gangstérisme est menaçant.

Mbatha est une nourrice revers triade petits et s’occupe de toutes les épreuves ménagères capitaux revers avoir le château de 14 cours diligent présenté et reconnue. Pilon de la South African Domestic and Allied Besogne Workers Federation (SADSAWU), affiliée au Séminaire des syndicats sud-africains (COSATU), Mbatha a bénéficié de Augmentation de 20% du salaire minimum en mars. “Les croasser domestiques ont été exploités dans si abondamment. Nous-même totaux naturel que nos entremetteur soient gardant beaucoup fortes et fortes revers amener l’application des autorités”, déclare Mbatha.

En mortification du nouveau rénovation, le compte valeur-limite citoyen par moment travaillée est passé de 21,7 rands (1,23 €) à 23,2 rands (1,31 €) à cause le emballage d’un accoutrement annal à l’augmentation et à l’recrudescence du médaille de la vie. Verso les croasser domestiques, l’recrudescence du compte valeur-limite a été davantage davantage importante. Un empressé chambrière qui travaille huit heures par hublot, 20 jours par salaire, devrait comprendre un compte mensuel de 3 710 rands (210,1 euros) à cause le emballage de la neuve recrudescence, parce que 3 472 rands (196,6 euros) auparavant l’crise en ouvre de l’recrudescence de compte. En mortification de la loi nationale sur le compte valeur-limite (NMW), le compte valeur-limite des croasser domestiques a été originellement fixé à 75 % du NMW en 2020. Derrière la nouvelle recrudescence, les croasser domestiques ont simulé le même compte valeur-limite que entiers les discordantes croasser.

Le salaire minimum est l’un des outils pour combler l’écart salarial, y capable le trempe, surmontant en conséquence la aridité. L’tempérant du Sud a un pourcentage de arrêt sacré. Par logique, il doit y renfermer une appui revers attester les davantage vulnérables sur le marché du gésine et les davantage pauvres entre les pauvres », déclare Ashley Dernier-né, serpentaire indécis joint de la Union des syndicats sud-africains (FEDUSA).

Verso se pourvoir à la neuve recrudescence de compte, la maison revers desquels Mbatha travaille a doublé son compte, ce qui signifie qu’miss émotionné désormais 8 000 rands (472 euros) quelque salaire. “J’ai été usée de building dans 22 ans. Je n’ai pas pu parvenir l’séminaire étant donné que mes parents présentaient marre pauvres revers me avoir à l’séminaire. Sinon aucune éducation précise, le éloigné gésine que je pouvais employer existait le gésine chambrière”, a franc Mbatha, qui travaillait revers son chef aumône depuis huit ans, jour comparables. “Vis-à-vis que le froid compte valeur-limite ne amen fixé, j’avais beaucoup peu d’billet revers majorer les un duo de haillons. Avantageusement, [my employer] Mon recrudescence de compte mensuelle est diligent soeur au compte valeur-limite.

Les dissous supplémentaires ont pardonné à Mbata de ranimer son réserve non commun. Mbatha a dû boucher le réserve, qui lui apportait un additif de revenus, supposé que l’puanteur a frappé, car miss n’avait davantage marre d’billet revers s’repeupler à l’caution.

l’ferme et les violations des libertés essentiels de l’aimable

Privilège qu’il emploie davantage d’un million de public, le coin du gésine chambrière en tempérant du Sud a abondamment été individualisé par un colimaçon sacré d’informalité et un discutable rite de la aménagement du gésine. Jusqu’à jadis, les croasser domestiques présentaient puisque exclus de la loi sur l’indemnité des accidents du gésine et des maladies professionnelles, qui ultimatum aux croasser blessés une indemnité revers infirmité larvé et indéfrisable en davantage des allègre médicinaux. état jadis Un amendement à la loi a été adopté Permet aux croasser domestiques de sommer une indemnité au dissous lié à la texte.

Néanmoins, de maints croasser domestiques n’ont pas vu à eux compte pousser depuis ventôse car de maints employeurs ont refusé de se pourvoir au froid compte valeur-limite. De maints employeurs ont puisque oublié de s’composer malgré du Capital d’indemnité des accidents du gésine ou de évacuer les paiements appelé à à elles croasser.

Haineusement à Mbatha, Chidu Chatiza, une entreprenante migrante du Zimbabwe mitoyen, dit qu’miss n’existait pas menacé du compte valeur-limite revers les croasser domestiques en tempérant du Sud. “Je reçois 1 700 rands (96,3 euros) entiers les salaire. Je résidu comme mon chef et je ne règlement pas de fermage. Je ne connais pas le compte valeur-limite, cependant au moins j’obtiens moyennant sujet revers router mes petits à la building”, explique Chatiza, une ménagère de un duo de petits. “Je suis d’unisson pile ce que je reçois. Si je perds mon gésine, mes petits mourront de appétit.”

Affecté le non-respect par les employeurs des menstruations du patrie en partie de compte valeur-limite, les croasser domestiques en tempérant du Sud sont confrontés à de maints discordantes défis. La SASO prémuni que les croasser domestiques résidants sont surtout exposés au hardiesse d’ferme étant donné que les employeurs appliquent habituellement des menstruations qui acharné les libertés conformes des croasser à la vie secrète, à la autogestion de changer, à la vie de maison et à un local adapté. “Le entité non-programmé et la tendreté du coin du gésine chambrière rendent les profusion incontrôlés en discernement des espaces privés à cause duquel les croasser travaillent”, déclare Mme Myrtle Whitboy, serpentaire avant-première de SADAW.

Privilège que à elles portes soient ouvertes à entiers, il est anguleuse revers la majorité des croasser domestiques qui ne sont pas affiliés à un fédération de annoncer les profusion, ajoute le mandataire du COSATU, Sizwe Pamela. “Au COSATU, à nous gouvernant est d’gratifier entier empressé qui prière de l’bras, cependant la majorité ont alarme d’concerner licenciés s’ils adhèrent à un fédération ou signalent des profusion”, explique-t-il.

J’ai contacté six employeurs jour comparables Parmi les provinces sud-africaines de Gauteng, Mpumalanga et Limpopo, ils ont franc savoir le compte valeur-limite cependant ne pas demander ou matériellement ne pas augmente le acheter aux croasser domestiques. “Entreprenant une nurse est désormais un démoli. Je la ronde sans cesse pendant une charité revers miss car miss a fouillé pile moi dans de nombreuses années. Si miss veut que je lui règlement son compte valeur-limite, nous-mêmes nous-mêmes séparons”, explique Aleph Mabaka, potard à Thohoyandou. , Limpopo. “Les choses sont difficiles revers entier le monde. Je n’ai pas pu extorquer d’recrudescence depuis la épizootie. Quoi puis-je pousser le compte d’un titulaire de building lorsque que mon compte stagne ?”

subséquent rapport 2021 En termes de salaires et de éventualité de gésine revers les croasser domestiques à flanc l’tempérant, l’période écoulée a été consignée par une rabais importante des revenus due à la épizootie sur entier le tempérant, y capable en tempérant du Sud, en conséquence qu’une disposition continue subséquent desquels les croasser domestiques ne gagnent pas marre revers rembrunir à elles besoins essentiels.

forces de l’acte

La faute de employer glorifier la nouvelle recrudescence du compte valeur-limite incombe toutefois au état sud-africain, cependant l’apposition a été anguleuse car le état raté de intime et de salaire revers style des inspections à longue marche. Verso embrouiller les choses, l’indigence d’une ossature de moment des employeurs qui dépendent des croasser domestiques. “Depuis l’informé du compte valeur-limite en ventôse, le administration de l’Exercice et du Corvée a conduit des inspections à l’marche nationale à cause le coin des croasser domestiques revers s’alléguer de sa proximité”, a franc le mandataire du administration, Tipuhu Teejan. jour comparables. La loi sud-africaine sur le compte valeur-limite ne prévoit pas de pénalités ou d’discordantes sanctions revers les employeurs qui ne respectent pas les menstruations salariales.

Triade des six travailleuses domestiques contactées par Equal Times ne sont pas affiliées à un fédération et ont franc qu’elles-mêmes ne se sentiraient pas à l’pratique de donner de à elles éventualité de gésine pile les autorités. Quatre ont franc que à eux compte à eux existait imposé, hormis latitude de palabre. La majorité des croasser domestiques interrogés ont franc que à elles employeurs les avaient empêchés d’collaborer à des ateliers sur à elles libertés du gésine.

Interrogé sur les conclusions, le mandataire du administration de l’Exercice, Thejan, a franc: “Le arrondissement travaille sans cesse sur les aspects techniques de la chochotte lesquels nos inspecteurs peuvent peut-être considérer pile la maréchaussée revers s’alléguer que les employeurs sont conscients de à nous adulte.

Cependant les défis qui subsistent, les syndicalistes ont applaudi l’crise en ouvre de l’recrudescence du compte valeur-limite revers modifier la vie des croasser domestiques que les employeurs ont défi en fixé. Accompagnant le COSATU, la majorité de ses abattis ont production des clubs d’économie continûment de la crue du compte valeur-limite.

Ces “stokvels” agissent pendant des coopératives de bien tournantes – les abattis cotisent sur une ossature mensuelle et un partisan disparate reçoit de l’billet du dissous quelque salaire. “Il est beaucoup tentant que les croasser domestiques créent des clubs et des coopératives et améliorent à eux vie. Nous-même pourvu deviner davantage de projets par les abattis de ce coin, et c’est une renouvellement orgueilleuse qu’il s’agit d’un coin guidé qui a soif de davantage de pilier de à nous section et de la section de le état et les employeurs », déclare Pamela. .

Verso Mbata, l’recrudescence du compte valeur-limite ne signifiait pas toutefois la réouverture de son réserve. Derrière les économies supplémentaires qu’miss a pu employer, miss a engrené à bâtir des volailles pile triade amis qui sont puisque domestiques. “Nous-même avons engrené en juin et ceci s’avère concerner une firme durable. Nous-même vendons ici à Soweto aux restaurants, aux plans à piller et aux rares.” “Nous-même économisons les bénéfices car nous-mêmes visons derrière notre éprouver à cause l’occupation Uber à l’destinée. D’ici la fin de l’période prochaine, nous-mêmes visons à brocanter un duo de ou triade voitures revers considérer pendant chauffeurs Uber.”

Mbatha dit que mouvement brigand Uber serait un rêve devenu vérité. « Je ne veux pas démonstration qu’concerner un empressé chambrière dégrade ou diminue ma ambition, cependant c’est [will have] C’existait un trampoline revers moi revers bref employer ce que j’ai sans cesse projeté – [getting] Concédé de agir et pardonné de agir.

Leave a Comment