Shasta Averyhardt de la excursion LPGA sur la dissemblance et la vitalité mentale

Badinages Illustrated et Empower Onyx mettent en réverbération les disparate circuit des femmes noires chez disparate divertissements – des athlètes vétérans aux étoiles montantes, des entraîneurs, des cadres, etc. – chez la histoire, Miss-evate : 100 femmes noires influentes chez le exercice.


Il n’y avait que deux golfeurs de Flint, Michigan, qui ont rejoint les rangs professionnels, et mieux moins qui ont joué une dispute officielle WTA. Shasta Averyhardt a aventure cette relevé en 2011 lorsqu’miss a conservé sa représentation LPGA Flux ensuite qu’miss trouvait la quatrième demoiselle afro-américaine à l’occasion à acquérir le protocole de excursion. En aussi que pionnière à acte spéciale, Averyhardt trouvait à son pinacle.

Son sentiment verso le jeu a engrené à se constituer lyrisme l’âge de sept ans, lors son démiurge, Greg Averyhard, l’emmenait respirer sur les circuit publics lorsqu’il rentrait du délivrance. Propre que Flint sinon spécialement une commune de cols bleus, il y avait continuellement une coupure démographique. Cette coupure a été observée sur le ombre du golf parmi iceux qui ont joué chez des folk clubs privés et iceux qui ont joué sur les circuit publics de la nation. Même pour cette perfection, à un damoiseau âge, Averhart se sentait totalement à l’content sur le fairway. “Nous-mêmes avions en masse de terrains de golf, et il y avait continuellement en masse d’adolescents qui jouaient pour à elles parents, apprenant le jeu. C’trouvait alors un décor méchamment aise verso moi jusqu’au société et un peu au cours”, se souvient-elle. .

Leave a Comment