L’clinique du Chili impeccable la allopathie spontané, de la préliminaire à la disparition

Donnant préliminaire à son primitif descendant le paye neuf, Lucia Hernandez-Romian a dansé tout autour de sa assemblée d’clinique pour que son homme jouait du percussion rite.

Sézigue a refusé de boire des analgésiques du propre de l’clinique avec se faire fléchir unir et panser l’assaisonné à la vrai de son coordonnateur scolaire, qui a sentencieusement stérilisé l’lieu conformément la marotte mapuche.

“C’est devenu mon bien entrebâillement”, a carré Hernandez.

Le mieux aristocrate clinique élève de la convoqué d’Osorno, au sud du Chili, excavation de nouvelles façons d’niveler ces ouvrages de thérapie de disposition indigènes et d’discordantes. Il y a une comédie d’strate spéciale en compagnie de des images originales sur les murs et le lit, des modèles avec que les médecins approuvent les remèdes à échafaudage de plantes de guérisseurs traditionnels de garantie et des protocoles de “charmante disparition” en compagnie de des croyances spirituelles à l’essence.

Les efforts de l’clinique soulignent la bien-fondé des ouvrages culturelles à un époque où les centres autochtones du Chili – en exclusif les mieux essentiels, les Mapuche – se battent avec des probes et des réparations également par hasard précocement après que le tribu se réfléchit à plébisciter sur une actualité bref le paye avoisinant.

Purement ils rétablissent identiquement une composante évanescente fondamentale des thérapie de disposition, conformément les professionnels de la disposition et les patients de l’clinique de la échafaudage de San Jose de Osorno.

Cristina Muñoz, une obstétricienne officielle qui a lancé de originaux protocoles d’strate que les femmes enceintes autochtones peuvent particulariser, serait une ancienne pendant lequel le tribu.

Cristina Aaron, la patiente qui a prudent Muñoz avec la ancienne coup il y a mieux de dix ans, est devenue coordinatrice formatrice en compagnie de Hernandez et 20 discordantes femmes de la fécondation à la infirmerie hâtive.

“La préliminaire est un événement d’durabilité évanescente avec la parturiente, l’descendant et la collège”, a carré Aaron.

Sézigue espérait prolonger préliminaire à sa déesse à la croisade en compagnie de une obstétricienne usitée. Purement la loi chilienne fatidique les professionnels de la disposition à produire en compréhension du pourcentage éthéré de mortalité crèche pendant lequel le passé.

Ensuite Aaron s’est aigre contre l’clinique d’Osorno et a négocié en compagnie de Muñoz les occurrence de la préliminaire, y reçu individu escorté d’une amie habituelle en compagnie de les ouvrages mapuche et boire son cotylédon avec une festival d’enterrement pendant lequel ses terres ancestrales.

Le foule mapuche considère le cotylédon également coolie d’une âme longue-vue avec le poupon. Son caravane, généralement en compagnie de un balancier planté sur le au-dessus avec articuler également le ferait un bambin, est censé accoucher un fréquentation à vie pénétré les gamins et les éléments naturels de à elles terres familiales.

“C’est une truc extrêmement beau et extrêmement séditieux”, a carré Allen Culliban, laquelle le cotylédon du ficelles a été placé sur les rives d’une ruisseau jouxtant de la cabane de sa mamie paternelle. “Il ne se sentira pas arraché de sa tempérant.”

Culiban avait 17 ans lorsqu’sézig est née pendant lequel la comédie d’strate interculturelle d’Osorno, en compagnie de une emblème du sol au rotonde sur triade murs de dune rocheuse qui abrite le grand-papa Huentilao, un essence sauveur idolâtré par les Mapuche Huilichi, le équipe spontané de la canton.

Culliban a carré que la obstétricienne Irma Roh, après âgée de 85 ans, qui n’existait par hasard avenue à l’clinique, avait été certifiée à pardonner le poupon “rien gants ni discordantes objets imposés” et à le assainir invariablement.

“Nous-mêmes reviendrons à demander commencer en compagnie de des nation qui connaissent à elles bisaïeuls”, a carré Culliban. “Même à nous fabrication d’produire a été dominante. Nous-mêmes endettons survenir à la éviter.”

La loi chilienne fatidique désormais les dispensaires à prolonger des placentas aux mères si elles-mêmes le demandent. Oscillant une décennie, il a identiquement imposé le mécénat multiculturel pendant lequel des places à grossière peuple natif. Angelica Levican, qui est majeur des rapports autochtones en compagnie de l’clinique depuis 2016, a carré que les résidents mapuche représentaient un intermédiaire de la peuple d’Osorno et huit sur dix pendant lequel la lieu attenante de San Juan de la Costa.

“Les thérapie de disposition autochtones ont invariablement été là. Ensuite un distinct establishment est apparu handicaper à nous establishment. À nous mission est qu’ils se complètent.”

Acquiescer aux quelques bonshommes de médicaments n’est pas empressé. De maints Autochtones considèrent les dispensaires publics également une distinct gymnase gouvernementale qui discrimine à elles croyances.

Jose Quidel Lincolio, commandant du Sentiment d’ouvrages sur les thérapie de disposition mapuche à Temuco, une distinct convoqué du sud en compagnie de une importante peuple spontané, a carré que la allopathie mapuche, qui est basée sur la immatérialité, est identiquement différente de la éducation des médecins.

Quidel a subsidiaire que les thérapeutes mapuche cherchent à se allumer en compagnie de l’âme du résistant avec trouver les “racines biologiques, sociales, mentaux et spirituelles du aléa” qui se manifestent par la malaise.

“Ceci pourrait individu une distinct vie antérieure, un mal qui vous-même a été anecdote ou un privation de culture de soi qui les gens anecdote abuser sur à nous rêvasserie du monde”, a-t-il carré.

Purement les médecins et les guérisseurs traditionnels disent qu’ils peuvent se accomplir réciproquement en obligé que tout amateur ne connaît qu’une division de ce qui est compatible, en exclusif lorsqu’il s’agit de prendre auprès de nouvelles maladies également le COVID-19.

“On comprend que soigner le confrérie doit individu adapté aux croyances”, a carré le Dr Cristobal Oyarzon, rhumatologue et coordonnateur de la allopathie contenu à l’clinique d’Osorno. “Un résistant qui jouit de la pacification privée a de meilleures chances de recouvrement.”

Cela est rude à concevoir pendant lequel un atmosphère inopérant et hermétique pendant lequel un clinique, principalement en succession d’puanteur. Cristóbal Trimigual Lemoy, un omnipraticien de San Juan de la Costa qui a abondamment collaboré en compagnie de l’clinique d’Osorno, a carré que les guérisseurs mapuche continuaient de implorer et «d’parrainer formellement» les patients de écarté.

“À cause les gens, c’est caisse… avec que les patients puissent travailleur l’durabilité laquelle ils ont famine”, a-t-il carré.

Les abattis de la parentèle ont identiquement afflué contre l’entrebâillement de imploration de l’clinique – un tour attitude de nourrissons victoire sacrés et de canneliers en compagnie de un sang voisin du garage – avec les cérémonies de la disparition, a carré Levecan.

Les patients inscrits et les patients permis considérés également autochtones – une norme de 50 nation par sabord – sont accueillis et accompagnés par Erica Enalive, instigatrice formatrice de l’clinique, vers qu’ils ne se sentent pas démesurément seuls.

Sinon sézig existait adolescente, sézig a emmené son innovant âgé à l’clinique, les médecins à elles ont rarement formel et “le confrérie et l’âme ont été séparés”.

Actuellement, a carré Enalve, les médecins peuvent distinguer l’émoi en compagnie de laquelle les patients accueillent l’atterrissage d’une référendum de sorcier rituel, et ceci contribue à intensifier la garantie kolkhoze.

La garantie pourrait se paraître pendant lequel la reçu du traumatologue sur un lunko occupé – une consommation laquelle la concordat exacte est clandestine par les thérapeutes – ou pendant lequel l’accoucheur permettant à une amie en procréation de brutaliser un munulongko, un bonnet censé la terrer.

Les vêtements culturels font passage du rentrée d’habit que Muñoz a sophistiqué il y a cinq ans, que les femmes enceintes peuvent bouleverser. Sézigue espère que d’discordantes prendront dévotion de cette privilège – cependant vers 20 des 1 500 natalité de l’clinique tout cycle sont multiculturelles.

« Les femmes autochtones sont doublement timides et discriminées étant donné qu’elles-mêmes sont des femmes, autochtones, pauvres et rurales », a carré Muñoz. “Nous-mêmes lui disons que votre confrérie est la ancienne endroit laquelle vous-même récupérez.”

La récupération des ouvrages ancestrales est ce qui a déclenché Angela Quintana Ogaban à travailleur bientôt son descendant – Namunkura, ou “pas exact” en Mapudungun – pendant lequel une comédie d’strate spéciale, pendant que des proches jouaient d’matériel de refrain traditionnels.

“J’ai pu le faire fléchir également mes bisaïeuls l’ont anecdote”, a-t-elle carré. “Plus Fête pour que les gens attendions le coût affilié de la parentèle, je me suis sentie intensive après que j’accueillais mon poupon.”

Leave a Comment