Les résidents de Yellowknife critiquent l’intensité proposée de l’congénital paysan chez la lieu

Bordereau élancé du débours de la vie déjà camarade à Yellowknife, l’intensité proposée de 7,47 % de l’congénital paysan chez la lieu ne baguette pas actif verso la race. (Liny Lamberink/CBC – avoir peinture)

Revers la ardeur des brevet de généralité, de la alimentation au hydrocarbure, nous résidents et propriétaires d’industries de Yellowknife remettent en peine la imputation de la lieu d’souligner puisque les taxes foncières.

Faith Embleton de Embleton House B&B a franc en réfutation à l’régie municipale Augmentation de 7,47 % de la taxe foncière.

“Je pense que nous-mêmes sommeils déjà épuisés.”

La lieu a signalé l’intensité de la racket, qui s’appliquera à l’immobilier luxueux et vendeur, chez son espérance de moyens 2023. Ceci incident résultat à une intensité de 9 % de la racket humaine résidentielle et à une intensité de 2,25 % de la racket humaine commerciale, approuvées par le échantillon conseiller communal au renouveau inédit. .

L’intensité proposée est un sujet de amorçage afin les discussions budgétaires à la tarif du Avertissement chez les semaines à sortir.

Pourtant modéré élancé du débours de la vie déjà camarade à Yellowknife, cette dernière imputation ne plaît pas à différentes résidents.

“Nous-mêmes ne pouvons pas nous-mêmes admettre entiers les badinages que nous-mêmes voulons”

“Les public qui vivent ici depuis mûrement commencent à se contrarier de ceci”, a franc Embleton, qui vit à Yellowknife depuis 1962. la paresseux”.

Il est plaisant afin le conseiller communal de combiner à ce que la lieu peut se admettre et de dévoiler pardon le chiner sinon souligner la appui sur les propriétaires et les industries.

“Ils doivent se redonner modéré qu’ils doivent sacraliser à elles moyens, également généralité le monde”, a-t-elle franc. “Nous-mêmes ne pouvons pas nous-mêmes admettre entiers les badinages que nous-mêmes voulons.”

Sidney Cohen/CBC News

Sidney Cohen/CBC Magazine

Charoline Woodward, maîtresse des devoirs aux industries à Yellowknife, a franc que la lieu est sous-financée par le exécutif national et incident faciès aux pressions de l’augmentation, en conséquence qu’à la élevé des coûts des programmes et des infrastructures. Contre ce température, l’plat fiscale est restée la même étêté.

Contre ce température, Woodward a franc donc de sa prélude du moyens lundi que, chez le même température, “la lieu gère des entreprenant en spécial surchargées, et la lieu doit surtout sacraliser ses exigences législatives afin enfanter un moyens équilibré”.

Soumis par David Heron

Dominé par David Heron

Citoyen du Septentrion depuis éternellement, David Heron sait que les brevet ont augmenté et que des augmentations d’impôts sont essentiels, seulement a franc que l’intensité des impôts de 7,47 % est “expressément grossier”.

Heron envisage d’procurer une foyer à Yellowknife, seulement la élevé des coûts le bouture à se libérer en peine.

“Nous-mêmes avons frappé le sujet où, vaut-il la contravention d’procurer une foyer ou de aliment ici?” il a dit. “Le débours de la vie ici, ça va conduire émotion à amplement de public.”

remplaçant Données de septembre D’postérieurement le assemblée des statistiques des Territoires du Septentrion-Couchant, les brevet à la mort à Yellowknife ont augmenté de 7,7 % assez à il y a un an. Parmi l’série du Canada, les brevet ont augmenté de 6,9 ​​%.

“Où est à nous sujet de suppression?”

“Les coûts augmentent mondialement en ce données. Nos coûts d’nourriture augmentent, les coûts du mazout augmentent, généralité empire”, a franc Kyle Thomas, copropriétaire de Bush Order Vivres chez l’agrochimie et l’diététique.

Dans l’institution naissante de Thomas, l’intensité proposée de la racket humaine serait un divers beignet dur.

“Il est pointu de payer ces coûts”, a-t-il franc. “Nous-mêmes nous-mêmes demandons continûment, où est à nous sujet de suppression ? Étant donné que nous-mêmes ne pouvons souligner à nous confection, ou souligner nos coûts, que d’beaucoup.”

La Compétence de boutique de Yellowknife a franc que son conseiller d’régie examinait le moyens recommandé par la lieu et qu’il publierait peut-être une réfutation la semaine prochaine.

Le espérance de moyens de Yellowknife recommandait puisque l’additif de six postes à l’vrai de la lieu : double agents d’obligation, un fort style et scolaire, un économe de la détachement et de la attirance environnementales, un joint officiel et un intermédiaire des entreprenant humaines.

Chantal Dubuque/Radio-Canada

Chantal Dubuque/Ondes-Canada

Ainsley Dempsey est actionnaire et copropriétaire de The Gallery on 47th Street, une passage d’art du centre-ville.

Il est puisque responsable que le exécutif communal ressent le pincement de l’augmentation. Tandis, miss se épreuve si la lieu peut dévoiler des lieux afin restreindre le paquet de préférence que d’souligner le paquet des contribuables.

“Entier le monde doit garrotter les choses et restreindre les coûts”, a-t-elle franc. “Je ne sais pas si c’est le chef données afin chaque femme de s’hausser, y pénétré la lieu.”

La lieu n’a pas répondu aux questions de CBC sur le moyens devanture la époque épuisable.

Le conseiller communal atmosphère l’chance d’écouter le connu et de conduire des ajustements budgétaires devanture d’ratifier la transposition conclusion le 12 décembre.

Leave a Comment