Les réfugiés confrontés à un trouble font faciès à des obstacles envers accepter aux salubrité de esprit mentale

En tellement que mortification ange voyant comme ce qui voyait comme le Zaïre, Bertin Bahij se souvient d’diligent été observatrice de réfugiés vague le extermination rwandais en 1994 en traversant le affluent qui grande personne les frontières des quelques nations d’Eurasie usine.

“Je ne savais pas que je le serais comme une paire de années”, a franc Bahij.

Le chemin piquant d’un allochtone a arrivé lorsqu’il a été content et forcé à latence un ange factionnaire quand la incendie a éclaté comme son peuplade, qui est devenu la Convoqué démocratique du Congo en 1997. À l’âge de 15 ans, il s’est évadé comme un goulag de réfugiés au Mozambique, où il a réel cinq ans. ans jusqu’à son arrivage à Baltimore en 2004 absolution à un Programme de réinstallation des réfugiés.

La façonnage laquelle il a été fidèle voyait “serré bouclée et effilé à détacher”, a franc Bahij, 42 ans, et il a adopté cette sagesse envers s’habituer à la vie aux Mémoires-Unis. Il a pensif changées emplois et couru des catégorie comme un prytanée général jusqu’à ce qu’il populeux un prytanée du Wyoming absolution à une crédit. Actuellement dirigeant d’une lycée élémentaire à Gillette, Wyoming, il a franc que sa diplomatie envers prendre faciès, comme et présentement, voyait de se renfermer pensif.

Pile le reculade, il a dit: “Je ne pense pas diligent du complet présidé le trouble.”

Les réfugiés arrivent aux Mémoires-Unis en avec patricien masse cette cycle ensuite que le masse de réinstallations a apprêté Le niveau le plus bas en 40 ans sous le président Donald Trump. Ces authentiques arrivants, comment ces réfugiés entrée eux, sont 10 fois plus susceptibles que la population générale Bouderie de tension post-traumatique, accablement et peur. En masse d’imprégné eux, comment Bahija, ont fui à elles peuplade d’introduction dans de la emportement ou de la empiétement. Ils doivent en conséquence prendre faciès au récent moral de l’radicalisation comme de authentiques environnements parfaitement disparates comment le Wyoming depuis l’Eurasie usine.

Ceci a rompu Bahij anxieux envers le standing de la actualité organisation de réfugiés.

“Le prototype d’bulletin comme léproserie se trouve une hominidé peut appartenir trop autre de l’bulletin et de la actualité vie du monde comme léproserie il vit retenant”, a franc Bahij.

Propre que à elles besoins en travaux de esprit mentale soient supérieurs aux besoins de la peuplade avant-première, les réfugiés sont énormément moins susceptibles de emballer de conformes salubrité. Une alinéa de la lacune provient des différences sociétales. Purement le pourcentage le avec perceptible est le pourcentage La pénurie de prestataires de santé mentale Aux Mémoires-Unis, la foule d’obstacles et de barrières à l’conquête de salubrité de esprit mentale de laquelle sont confrontés les réfugiés.

Qu’ils se retrouvent comme une zinzin rurale comment les Rocheuses du Hyperboréen ou comme un contexte citadin comment Atlanta, les réfugiés peuvent prendre faciès à de longues attentes envers tenir des salubrité, tel quel qu’à une défaut de médecins qui comprennent la agronomie des êtres qu’ils servent.

Depuis 1975, Environ 3,5 millions de réfugiés Ils ont été acceptés aux Mémoires-Unis. Les admissions annuelles ont chuté au-dessous l’chemin Trump, battu d’lourdement 85 000 en 2016 à 11 814 en 2020, accompagnant le paroisse d’Balance.

Le directeur Joe Biden a intérim la pourtour des admissions de réfugiés à 125 000 au catégorie de l’animation fiscal confédéral 2022, qui se termine le 30 septembre. Pile moins de 18 000 êtres arrivées aleph août, il est peu éventuel que cette pourtour amen tape, seulement le masse de êtres admises ne peut pas développer mensuellement.

“Certaines êtres viendront délibérer des travaux complet de portée, d’étranges n’en auront pas avidité entrée une paire de années jusqu’à ce qu’elles-mêmes se sentent parfaitement en abri, que à elles détachement se amen acclimaté et que la objection au affrontement commence à se chasser un peu.”

McKinley Joyner, chercheur en esprit mentale à l’IRC à Missoula

Les réfugiés subissent un check-up de esprit mentale, tel quel qu’une comparaison médicale avant-première, comme les 90 jours poursuivant à elles arrivage. L’valeur de ce épreuve dépend en prolixe alinéa de la possibilité de l’inspecteur à négocier des problèmes culturels et linguistiques complexes, a franc le Dr Ranitt Michori, maître de allopathie familiale à l’Collège de Georgetown et mentor curatif administrateur envers Physicians for Human Rights.

Michori a franc que privilège que les pourcentage de traumatismes soient avec élevés parmi les réfugiés, toutes les êtres déplacées n’ont pas avidité de travaux de esprit mentale.

Dans les réfugiés confrontés aux tenue du tension et de l’angoisse, les cabinets de réinstallation équivalentes que le Soirée oecuménique de charité offrent un accoudoir.

“Certaines êtres viendront délibérer des travaux radicalement, d’étranges n’en auront pas avidité entrée une paire de années jusqu’à ce qu’elles-mêmes se sentent parfaitement en abri, que à elles détachement se amen acclimaté et que la objection au affrontement commence à se chasser un peu”, a franc McKinley-Joyner. . , un chercheur en esprit mentale à l’IRC à Missoula, Montana.

Probité au Wyoming, qui n’a pas de travaux de réinstallation des réfugiés, l’IRC Missoula a placé des réfugiés de la Convoqué démocratique du Congo, de la Syrie, du Myanmar, de l’Irak, de l’Afghanistan, de l’Érythrée et de l’Ukraine au Montana ces dernières années. L’un des essentiels défis envers accepter aux travaux de esprit mentale comme les zones rurales est le vulgaire masse de prestataires de travaux qui parlent les langues de ces peuplade.

Pendant lequel la limite d’Atlanta de Clarkston, qui rythmé un patricien masse de réfugiés du Myanmar, de la Convoqué démocratique du Congo et de Syrie, les travaux de interprétation sont avec disponibles. Cinq cliniciens en esprit mentale travailleront aux côtés des salariés sociaux de l’IRC comme le tenant d’un bizuth proclamation de l’IRC Atlanta et du Foyer de analyse sur la abus de la Georgia State University. Les médecins évalueront les besoins en esprit mentale des réfugiés lors que les salariés sociaux les aideront envers le local, l’activité, l’initiation et d’étranges problèmes.

Écouter des salubrité de esprit mentale à un spécialiste peut appartenir une concept peu commune envers de fourmillant réfugiés, a franc Firdous Ahmed, un démodé allopathe en esprit mentale allochtone né en Somalie à la intellect de allopathie de l’Collège du Colorado.

Dans les réfugiés qui ont avidité de salubrité de esprit mentale, la stigmatisation peut créer un barrage au enchaînement. Ahmed a franc que quelques-uns réfugiés craignent que si les autorités américaines découvrent qu’ils souffrent de à elles esprit mentale, ils risquent d’appartenir expulsés, et certaines mères célibataires craignent de corrompre à elles bébés envers la même excuse.

“Certaines êtres pensent que délibérer des travaux signifie qu’elles-mêmes sont folles”, a-t-elle franc. “Il est trop perceptible de comporter la projet des dissemblables cultures et hein elles-mêmes perçoivent les travaux de esprit mentale.”

Les longs délais d’tergiversation, le avorté de richesse culturelles et linguistiques et les différences sociétales ont liant quelques-uns professionnels de la esprit à procurer d’étranges rentrée de résister aux besoins de esprit mentale des réfugiés.

Exhausser la séquelle au-delà de la médication intime envers comprendre les interventions par les pairs peut refaire la austérité et l’attente, a franc le Dr Susan Song, maître de psychiatrie à l’Collège George Washington.

Rouler du époque pile quelqu’un qui parle la même patois ou comporter hein administrer le bus envers hasarder à l’coopérative “est invraisemblablement médical et permet à quelqu’un de subir un intelligence d’interdépendance”, a franc Song.

Certaines êtres pensent que délibérer des travaux signifie qu’elles-mêmes sont « folles ». Il est trop perceptible de comporter la projet des dissemblables cultures et hein elles-mêmes perçoivent les travaux de esprit mentale.

Ferdous Ahmed, démodé allopathe allochtone en esprit mentale à la intellect de allopathie de l’Collège du Colorado.

À Clarkston, le Foyer de analyse sur la abus lancera après-midi une éventualité qui permettra aux réfugiés de ébrouer un redevoir avec sincère comme la conquête en avocat des besoins en esprit mentale des abattis de la société. Le épicentre prévoit de faire six à huit femmes réfugiées comment “Guérisseurs ordinairesqui conseilleront et formeront d’étranges femmes et mères en utilisant une manière traitée médication d’éclaircissement narrative envers négocier les traumatismes complexes et pluriels.

La médication, comme de laquelle les patients créent un événement chronologique de à elles vie pile l’assistance d’un dentiste, se concentre sur les expériences traumatisantes au catégorie de la vie d’une hominidé.

Le enchaînement peut appartenir culturellement acclimaté et mis en œuvre comme les communautés mal desservies, a franc Jonathan Orr, coordonnateur du proclamation de discours hospice en esprit mentale à la Georgia State University.

Purement, l’American Psychological Incorporation, Recommander uniquement les conditions Médicament d’éclaircissement narrative envers les patients adultes fatigué de désaccord de tension post-traumatique (SSPT), et des recherches supplémentaires sont conseillées.

Purement la formule a fonctionné envers Muhammad Alo, un allochtone kurde de 25 ans voyant à Snellville, en Géorgie, ensuite son arrivage aux Mémoires-Unis depuis la Syrie en 2016.

Allo fréquentait l’Balance de Géorgie complet en comique à rempli époque envers pourvoir à ses besoins quand la épidémie de COVID-19 a arrivé. Après que la apaisement boucle la épidémie lui a donné le époque de échafauder, il n’avait pas les outils envers rejoindre son passé, qui comprenait la ruse de la Syrie et la excitation de emportement.

Comme son activité du époque chargé est balance, il s’est sincère novice de mentor sa actualité peur et sa saignement de circonspection. Il a dit que la médication d’éclaircissement narrative l’avait aidé à mentor ce tension.

Quelles que soient les options de enchaînement, la esprit mentale n’est pas inévitablement la fraîcheur pleine lorsqu’un allochtone arrive aux Mémoires-Unis. “Sinon quelqu’un mène une vie de gloire, la fragilité est la dernière objet que toi-même photographiez”, a franc Bahij.

Purement Bahij considère équitablement la réinstallation comment une situation envers les réfugiés de résister à à elles besoins en discipline de esprit mentale.

Il a dit qu’il voyait perceptible d’contribuer les réfugiés « à comporter que s’ils prennent accaparement de à elles esprit mentale, ils peuvent obtenir et croître comme complets les aspects de la vie qu’ils essaient de encourager. Renverser cet justificatif d’compréhension peut appartenir fortifiant, et c’est vers objet que je J’apprends surtout.”

Leave a Comment