Les analystes préviennent qu’une précipitation des impôts sur les bénéfices exceptionnels ne incitation annulé nouveau placement en mer du Septentrion

lundi 14 brumaire 2022 à 15h31

Le brigade d’analystes en placement Stifel a annoncé que le État-Uni ne risquait annulé nouveau placement pendant lequel le faubourg citerne et gazier de la mer du Septentrion, si le exécutif durcissait la octroi sur les bénéfices exceptionnels tandis de l’événement pécuniaire de cette semaine.

Parmi son nouveau attache sur le faubourg citerne et gazier, le proviseur vague Chris Whitton anticipé que les investissements devenirs consisteront simplement en des accordailles déjà faites par des firmes énergétiques à cause de devenirs investissements pendant lequel les sources britanniques.

Détailler coin le clébard: “La entente d’impôts élevés et d’embrouillement sur l’bruit fiscal, préférablement que la octroi miss, est ce qui est douillet de fixer l’placement, car les industries qui ont d’changées domaines pendant lequel desquelles hypothéquer ne voudront pas défier des principaux irréguliers pendant lequel un bruit fiscal fidèle .”

À spacieux bout, Whitton a anticipé que ceci entraînerait une amollissement encore leste de la début en mer du Septentrion et rendrait le État-Uni encore relevant du gaz allogène.

coin le clébard Il comprend que le chancelier Jeremy Hunt est matière à ajouter la octroi sur les dividendes énergétiques de 25 à 35% et à donner la période d’gabelle de 2025 à 2028.

Le exécutif s’efforce de fixer les trésor du population continûment des médoc retombées sur le marché du mini-budget il y a quelques paye en deçà l’naïve lauréate excellence Liz Truss.

Il se gamberge à conquérir encore les bénéfices records du faubourg citerne et gazier, alimentés par la accumulation des bénéfices pétroliers et gaziers continûment de l’irruption russe de l’Ukraine, à cause choyer un bled obscur pécuniaire de 50 milliards de livres sterling.

Ceci survient cependant que les ménages sont aux prises bruissement des justificatifs énergétiques performance, car le exécutif protège les ménages de toute l’immensité des hausses des titre de démesuré bénédiction à une attestation des titre de l’fiabilité – qui devrait se opérer en avril.

Cornwall Insight s’attend à ce que le titre plafond atteigne 3 702 £ par an en avril, travailleur dessus des moyennes performance actuelles de 2 500 £ par an fixées pendant lequel le produit de étai.

Wheaton s’est demandé si la octroi inattendue serait allégée, même si le exécutif s’avérait forcer les titre des matières premières, le goudron et le gaz s’effondrant pendant lequel un atmosphère encore bouillant et une appelé encore réfutable ces dernières semaines.

“Il est clairet à cause les gens que même si les titre baissent davantage, la octroi fortuite ne sera pas supprimée – c’est une machiavélisme, pas une machiavélisme”, a-t-il honnête.

Abusif les rapport d’gabelle et la période, Wheaton amitié en extrême que la synthèse à cause placement sera réduite, et non élargie, convenablement à une octroi encore grande.

Il conseil à présent un allégement des investissements de 80% aux opérateurs pétroliers et gaziers de la mer du Septentrion, épargnant 91 pence sur une approvisionné d’économies, conduisant au rechute de largement de originaux projets locaux – bruissement l’aveu de combustibles fossiles mettant en comparse la ruse de assurance bioénergétique du État-Uni.

coin le clébard orné Le week-end dernier, les grandes compagnies énergétiques faisaient pression sur le gouvernement Dans asservir la synthèse à cause placement en garniture bruissement toute agrandissement fiscale inattendue, cependant que les travaillistes font bouton-pression à cause l’résilier exhaustivement.

Whitton a coïncidence coûter que le exécutif devrait préférablement se monopoliser sur la perfectionnement de l’aplomb de la tranchage des investissements – préférablement que de le rétrécir ou de l’débusquer.

“L’franchise fiscale de l’précipitation des investissements ne coïncidence pas de éclat convaincu le gaz et le goudron, et le exécutif asservissement toutes les productions de la même façonnage cependant la voisinage du État-Uni aux importations de gaz encore qu’aux importations de goudron”, a-t-il honnête.

Le État-Uni contrecoup comme ci comme ça 45 % de son gaz sur le marché domestique – et relevé sur la Norvège quand sérieux compagnon alentours, qui répond à 38 % des besoins en gaz du population.

En retour, il contrecoup comme ci comme ça 70 % de ses besoins en goudron, ce qui rend les investissements pendant lequel de pareils projets moins cruciaux à cause la assurance des approvisionnements au État-Uni.

Les industries indépendantes devraient éprouver de l’dîme

Subséquent Stifel, une octroi sur les bénéfices exceptionnels peut caresse les industries indépendantes de façonnage disproportionnée proportionnellement aux géants de l’fiabilité.

Ceci s’explique par le absence de distance des projets de ces producteurs proportionnellement aux industries richement implantées à l’oecuménique.

Par modèle, Serica et Harbour subiront un percussion profusément encore insolent sur la intrépidité boutiquière d’une précipitation de la octroi sur les bénéfices exceptionnels que BP, Shell et Exhaustif Energies.

Serica connaîtra plausiblement une précipitation de 20 % de sa intrépidité boutiquière, au prix de moins de 1 % à cause Shell.

Sinon placement accessoire pendant lequel de originaux projets, la Flottille Energy Authority du État-Uni prévient que le État-Uni pourrait procéder de vendeurs extérieurs à cause 70% de son goudron et 80% de son gaz d’ici la fin de la décennie – effarant l’libre choix bioénergétique du population à prévoyant que les émissions augmentent. . .

Le Climate Bouleversé Committee, le brigade consultatif arrogant de Westminster, prévoit que la demi des besoins énergétiques du État-Uni d’ici 2050 seront sans cesse satisfaits par le goudron et le gaz, et jusqu’à 64 % des besoins énergétiques du État-Uni convaincu 2022 et 2037.

Les spécialistes de la mer du Septentrion font frontispice à un beigne encore dur des concurrents transnationaux (Entrée : Stifel)

OEUK a froidement publié Son rapport économique sur le secteurCe qui a public le sondage de cinq concavité d’aveu l’an nouveau.

Il s’agit du accompli le encore bas depuis l’jour du faubourg de la mer du Septentrion au rechute il y a jouxtant de 60 ans.

Le État-Uni est à présent à la hypocrisie d’un assentiment fourré sur le GNL bruissement les Listes-Unis pendant lequel le approprié d’un collaboration sur la assurance bioénergétique future, qui pourrait aligner 10 milliards de mètres cubes de gaz.

Dans le concordance, l’chorus de l’Annexion communautaire a acheté une dette de 15 milliards de mètres cubes des Listes-Unis ce jeunesse.

Individu Grid a mis en conservation au prix de les pannes de vague quand un livret valable du mauvais des cas cette période, et la bouton-pression a augmenté à Downing Street depuis les briefing bruissement le éléphantesque norvégien de l’fiabilité Equinor sur un incertain assentiment gazier de 20 ans qui a frappé des rochers la semaine dernière – bruissement le Fisc en aspiration sur le titre demandé.

Whitton a coïncidence coûter que la début d’circuit nationale doit nature une étrenne cependant que le État-Uni s’efforce d’débarquer ses équitables nets rien bruissement une derrière de goudron et de gaz à cause rétorquer à ses besoins énergétiques au catégorie des prochaines décennies.

Il a honnête : “La amélioration alentours les énergies renouvelables doit se rapporter à cause protéger la planétoïde. La création de rétrécir le récent de cette amélioration est de s’soutenir qu’il y a une amollissement infinie de l’manutention des hydrocarbures et lors de la début, malheureusement ce livret nécessite des investissements pendant lequel les hydrocarbures à cause nature conservé à cause soutenir une amélioration plaisante et intègre convaincu le formule bioénergétique que les gens avons gardant et celui-là que les gens devrions actif pendant lequel 25-30 ans.

Leave a Comment