La chimiothérapie intrapéritonéale améliore la tradition isthme du excroissance de l’testicule [Classics Series]

Ce exemple d’article est un enlevé du brochure Les classiques de la médecine de 2 Minute Medicine : Résumés des essais historiques

1. Les femmes atteintes d’un excroissance de l’testicule à un cirque avancé (cirque III) randomisées envers réceptionner une chimiothérapie intrapéritonéale avaient une tradition globale alluvion au sujet de aux témoins.

Publié à l’avènement : janvier 2006

Autocritique de l’article : Le excroissance de l’testicule est la renflement adroite féminine la puis bonne. En justification de symptômes symptomatiques non particuliers et de la pilotage de la affection à se étendre auparavant chez l’bouchonne via les lymphatiques péritonéaux, la quorum des patients présentent une affection isthme. Originellement des années 2000, la moyenne de désinfection envers les femmes atteintes d’une affection isthme comprenait une acte optimale envers abréger la renflement, définie plus la mutilation de toute affection > 1 cm, suivie d’une chimiothérapie intraveineuse additionnelle. Le courbe de chimiothérapie le puis actuel comprenait 6 cycles de paclitaxel et un ressemblant du platine, tel que le cisplatine. La intrados péritonéale est le vital ville de la affection chez le excroissance de l’testicule, ce qui a collecteur les chercheurs à révéler l’axiome que l’accaparement locale d’une chimiothérapie à la intrados péritonéale pourrait réviser la monitoire à la affection et abréger les toxicités associées à la chimiothérapie intraveineuse. Les essais précédents comparant mais la chimiothérapie intraveineuse (IV) à la chimiothérapie intrapéritonéale (IV/IP) ont donné des résultats mitigés : l’un a montré un prioritaire vigoureux en termes de tradition chez le rapprochement IV/IP, comme que l’disparate a montré une perfectionnement de la succession hormis propagation, seulement pas de la tradition. .

Cet plan hôpital marquant de étage III a comparé le salaire normalisé, le cisplatine/paclitaxel IV et le paclitaxel IV verso le cisplatine/paclitaxel IP et a certain que le courbe médical IV/IP trouvait actionnaire à une précipitation de la tradition hormis propagation et de la tradition globale. Pendant, la minorité (<50 %) des patients du rapprochement IV/IP ont aguerri 6 cycles de salaire en justification de toxicités pareilles que la sceptique, la tristesse et les tenue secondaires neurologiques. Les résultats ont transformé la exercé hôpital de conforme type que les patientes atteintes d'un excroissance de l'testicule avancé qui cherchent à maximiser à elles tradition au lésion d'un vigueur vaste de toxicités liées au salaire se voient désormais allouer une chimiothérapie IP. Les points forts comprenaient un commun plan contrôlé randomisé multicentrique par le Gynecological Oncology Group (GOG). L'analyse centralisé des héritage curatifs entiers par les médecins et les scientifiques du GOG a pris de estimer des critères d'immobilisation et d'révocation stricts. Les résultats sont limités par le suffoqué cours d'objectif du diminution IV/IP en justification de toxicités, ce qui peut virer les résultats envoûtement absence.

Cliquez pour lire l’étude au NEJM

au ardeur [randomized controlled trial]: Un entier de 415 femmes atteintes d’un excroissance de l’testicule de cirque III ou d’un excroissance péritonéal impoli qui avaient subi une acte de soustraction tumorale optimale (aucune pavé invendue soeur à 1,0 cm) ont été sélectionnées envers réceptionner du cisplatine/paclitaxel par arrivée intraveineuse (“IV”, n = 210) ou du paclitaxel en Intraveineux persistant de cisplatine/paclitaxel intrapéritonéal (« IV/IP », n = 205) suspendant 6 cycles de chimiothérapie se finissant toutes les triade semaines chez l’un des groupes asiles du Gynecological Oncology Group (GOG) aux Relevés-Unis (Columbus, NY, Irvine, Philadelphie, Oklahoma, Baltimore). Le témoignage de opinion vital trouvait la heure de tradition globale. Les critères de opinion secondaires comprenaient la tradition hormis propagation, la vertu de vie et les toxicités liées au salaire.

Comme les femmes atteintes d’un excroissance de l’testicule de cirque III qui ont subi une acte de soustraction tumorale optimale, la chimiothérapie IV/IP a eu une tradition globale puis longuette (67 appointement malgré 50 appointement, P = 0,03) et une tradition hormis propagation puis longuette (24 appointement malgré 18 appointement, p = 0,05 ) au sujet de à la chimiothérapie intraveineuse randomisée. Relativement aux femmes recevant une chimiothérapie IV normalisé privée, les femmes du rapprochement IV/IP vivaient puis susceptibles de détromper des toxicités, spécialement de la sceptique, de la tristesse et des tenue secondaires neurologiques, seulement avaient la même vertu de vie un an puis le salaire.

Armstrong DC, Bundy B, Wenzel L, Huang HQ, Bergen R, Lilly S, et al. Cisplatine et paclitaxel intrapéritonéaux chez le excroissance de l’testicule. Le récent communiqué anglo-saxon de remède. 2006 ; 354 (1): 34-43.

© 2022 2 Minute Medicine, Inc.. Complets les libertés sont réservés. Aucune œuvre ne peut essence reproduite hormis l’coordination spécialement manuscrit de 2 Minute Medicine, Inc.. Se informer sur une accord par ici. Annulé entrefilet ne doit essence interprété plus un édite curatif et n’est pas destiné aux auteurs ou à 2 Instant Medicine, Inc.

Leave a Comment