Hydro rigole à accentuer les cherté; Dit qu’il ne peut pas arriver ses impartiaux d’dette – Winnipeg Free Press

Manitoba Hydro dit qu’elle-même s’attend à ce qu’elle-même doive accentuer ses tarifs à un rapport de 3,5 % par an au pension de la prochaine décennie, puis qu’elle-même a publié mercredi ses perspectives financières à svelte aboutissement autant attendues.

Mardi, les offices publics ont demandé à la Intendance des offices publics une aggravation de 3,5 % des tarifs d’électrisation à coder du 1er septembre 2023 et du 1er avril 2024. Ceci équivaut à une norme de 4 $ par mensualité de surtout verso un acquéreur luxueux hormis climatisation.

La nécessaire de tarification notoire de la corps d’Détail indique que les augmentations de cherté proposées « feront en espèce que Manitoba Hydro continue de rapporter aux attentes des clients et devienne un appareil pécuniairement brillant sur lésine les Manitobains pourront persister de coder verso à eux besoins énergétiques actuels et devenirs ».



Tim Smith/The Escarbille Sun Files

À svelte aboutissement, Manitoba Hydro s’attend à une aggravation norme de 3,5 % par période, suivie d’une aggravation annale de 0,5 % de 2033-41 à 2041-42.

Cette expérience comprend un persévérance de prévisions financières sur 20 ans commandé par le surintendant des cherté du Manitoba, PUB. À surtout svelte aboutissement, Hydro prévoit d’accentuer à un rapport de 3,5 % par an, perpétuel d’une aggravation annale de 0,5 % de 2033 à 2041 à 2041-42.

Hydro espéré qu’elle-même ne sera pas en gestionnaire d’arriver les impartiaux de diminution de la devoir fixés chez le germe de loi progressiste-conservateur 36 du nation, adopté le 3 brumaire, qui prévoit une aggravation du dôme de 5 % ou du rapport d’augmentation, remplaçant le surtout bas.

Cependant que le rapport d’augmentation du Manitoba est présentement à un éperon de 40 ans de 8,1 %, il devrait réintégrer à un rapport surtout connu d’quasiment 2 % alors le germe de loi 36 entrera en ouvre en 2025.

Le germe de loi 36 (la Loi modifiant la Loi sur les avoir en eau du Manitoba et la Loi modifiant la Loi sur la Rude des offices publics) décrit les changements apportés au emballage permis du Manitoba, y entré l’construction d’impartiaux financiers et d’discordantes paramètres verso diriger la tarification à coder du 1er avril 2025.

La arrêté stipule que les tarifs facturés par Manitoba Hydro fourniront des revenus suffisants verso condescendre à l’magasin d’arriver les impartiaux de division d’dette de 80 % d’ici le 31 ventôse 2035 et de 70 % d’ici le 31 ventôse 2040.

Hydro a droit chez sa nécessaire cette semaine qu’un distinct public de facteurs motivent la impératif d’accentuer les cherté.

“Comme ces facteurs à l’intelligence, les impartiaux de division d’dette énoncés chez le (germe de loi 36) ne peuvent abstraction atteints en rencontre bruissement le ferveur du dôme des rapport.”

Mercredi, le parlementaire des Capital, Cameron Friesen, a droit que son nation aurait surtout à avouer à ce matière surtout tard.

« Restez bruissement les gens », a-t-il droit aux journalistes en conséquence une variation de questions. « Pendant le félicitation du Bergère, les gens disons que à nous nation stabilisera bref Manitoba Hydro en autant que corps », a droit le parlementaire, qui a noté qu’Hydro a le mauvais division d’dette de complets les offices publics hydroélectriques approprié à la Voussure au Canada ; La devoir a triplé verso arriver 24 milliards de dollars au pension des sept dernières années.

“Moi-même avons entrepris des mesures et prendrons d’discordantes mesures chez les mensualité à sortir verso assainir Hydro et assurer les tarifs bas”, a droit Friesen.

“Il est conditionnel de repérer l’agréable. Toi-même n’aurez pas à présumer mûrement verso cette défi à hublot.”

Pour la variation des questions, le commis du NPD en discipline d’eau, Adrian Sala, a demandé au nation de solidifier les cherté de l’électrisation.



Mercredi, le parlementaire des Capital, Cameron Friesen, a droit que son nation aurait surtout à avouer à ce matière surtout tard.

“Manitoba Hydro s’attend à un faveur net de 559 millions de dollars verso l’emploi en pension”, a droit Sala à la immeuble. « Pour ce ancienneté, les Manitobains ont du mal à avoir les science allumées », a droit le délégué de St. James. « Les cherté ne doivent pas accentuer. Le parlementaire fera-t-il accommodement abysse et appuiera-t-il un gel des tarifs de Manitoba Hydro? “

Friesen a répondu en disant que les tarifs de Manitoba Hydro sont les deuxièmes surtout bas en Amérique du Polaire. Il a droit que son nation faisait facette à la grossière devoir d’Hydro, qui, remplaçant lui, résultait de la corruptrice gouvernail par le nation du Clique territorial modèle de la structure de la aciérie électrique de Keeyask et de la rangée de contagion Bipole III. Sala, dit-il, « s’est mis la portrait chez le caillou ».

Postérieurement une variation de questions, le parlementaire a droit que les augmentations modestes accomplissaient “capitaux verso avoir les science allumées”. À l’allure de la hall, Friesen a droit que l’attelage et l’fondation avaient rareté d’entrevue et que les salaires augmentaient et devaient abstraction payés.

Il a dit qu’il croyait que la majorité des Manitobains comprenaient ceci et ne croyaient pas à la garantie du NPD de solidifier les tarifs d’électrisation.

“Il n’y a annulé accommodement de assurer rien, rien, rien, rien (augmentations en équilibre) hormis un assaut de rapport vigoureux au pension de la cinquième période”, a droit Friesen. “À elles devis verso la cinquième période est de substituer l’aggravation des tarifs.”

Le entraîneur du NPD, Wap Kino, a droit qu’il existe un accommodement de solidifier les tarifs de l’hydroélectricité, ce que son évanoui envisage de plier(se) s’il allure le nation.

“Moi-même disons qu’il existe une cheminement différente ici”, a droit Kinew, “qui peut vous-même plier(se) compter de l’recette en froid les cherté.” “Moi-même totaux impatients de dispatcher les notes à l’cheminement des élections.”

carol.sanders@freepress.mb.ca

Carole Sanders

Carole Sanders
Exégète législatif

Postérieurement 20 ans de entretien sur la distance graduelle des êtres qui vivent au Manitoba, Carol a déménagé au assemblée de l’Discussion législative initialement de 2020.

Leave a Comment