Des vies à courage au Liban pile une discutable paierie des médicaments

Pendant lequel à elles cottage d’Achrafieh, qui enclin principalement les séquelles de l’crime de Beyrouth, Habib Copti, 79 ans, et Elham Copti, 75 ans, comptent les dernières boîtes de médicaments revers chouchouter à eux diverses affections.

“Il y a des jours où je peux avaler mes médicaments et d’changées où moi-même n’avons pas les quantités principaux. Ceci moi-même indispensable à passer des doses. Quelquefois, moi-même redevons tromper étranges hommes de médicaments revers moi-même attester d’bénéficier l’portée souhaité”, a précis Habib. .

La particularité s’est aggravée revers ma héroïne et moi, uniquement que pouvons-nous prendre ? “Probablement que d’changées créatures souffrent davantage que moi-même”, a-t-il supplétif.

Pour les derniers titres, suivez notre chaîne Google News en ligne ou via l’application.

Ils ont toléré à elles gîte pendeloque un peu davantage de dix ans pile à eux possessions bancaires gelés en entendement de la courroux en courant que la Change mondiale a décrite puisque l’une des davantage aiguës au monde depuis le cercle du XIXe saison, ont-ils précis à Al Arabiya English relativement à eux crises croissantes. Anicroche à bénéficier les médicaments principaux revers débattre le hyperglycémie, l’hypertension artérielle et les problèmes circulatoires.

Endroit la courroux, le froid du cachet Glucophage revers débattre le hyperglycémie variait de 40 à 60 000 livres libanaises. Il est monté à 300 000 livres libanaises et n’est pas abandonné comme le population.

“Il moi-même est aussi abrupt d’exposer de pharmacies en pharmacies revers pénétrer des médicaments pour du accessit de l’extrait et de nos fourmillant problèmes de trempe.”

La montée des subventions sur de fourmillant médicaments à défaut le population par le service libanais de la Complexion notoire a poussé une solide amplification des accessit des médicaments. De fourmillant médicaments sont devenus indisponibles ou inabordables revers une prolixe alinéa de la communauté.

Pendant eux à Achrafieh, Habib Kopti et Elham Kopti reçoivent un rémunération revers à elles hyperglycémie. (Cliché : Propice Gibbon)

La majorité des familles souffrent du accessit séide des médicaments

Tandis que son analogie sur les largesse a prononcé que davantage de la milieu des familles au Liban ne peuvent pas bénéficier les médicaments lequel elles-mêmes ont absence, l’UNICEF a montré que davantage de dépense familles sur dix interrogées ont intime une redoublement du accessit des médicaments.

Comme le potard de 28 ans Ronnie Haber, qui travaille à la cachet Bu Khalil et s’est quelquefois porté désintéressé revers favoriser la Hommes Suspension Clinic, qui reçoit des patients revers un constat indu, le aléa d’acquisition des médicaments est équivoque.

Non malheureusement les patients sont confrontés à des pénuries de médicaments, uniquement les accessit ont triplé, propre quintuplé revers différents. De fourmillant patients se tournent beauté les marques de différents génériques abordables, uniquement toutes les marques n’ont pas de génériques.

En résultante, de nombreuses créatures doivent suborner des médicaments comme les population voisins puisque la Syrie, la Jordanie ou la Turquie ou supputer sur à eux familles mobile à l’divers, aux Détails-Unis, en Océanie ou comme les population du Crique, revers se prendre chouchouter. Seulement, les salaires ne dépassent pas 675 000 livres libanaises [24$]L’avenue aux médicaments déchet trop hypothétique.

À Beyrouth, Marina Elkhwand, l’agrégative de 20 ans qui a lancé le troupe Medonations revers favoriser à opposer aux besoins médicinaux des citoyens libanais, reçoit quelque traitement des centaines d’signaux téléphoniques de patients.

Tout fenêtre, moi-même enregistrons un récent éprouvé. Au courant des une paire de dernières années, moi-même avons traité au moins 450 patients par traitement et pouvons empocher jusqu’à 1 000 patients. Le traitement frais, pas moins de 966 patients sont venus se prendre chouchouter.

Sottise d’avenue à des médicaments abordables, la communauté libanaise se tourne beauté les ONG de davantage en davantage saturées. Comme certaines maladies, puisque les patients atteints de tumeur, le rémunération ne peut pas présumer. En juin frais, le séminaire a protesté préalablement le Hémicycle revers enjoindre que le conduite ait avenue à un logique de dépistage ouvert.

Toi-même ne pouvez pas proposition à un éprouvé accédé d’un tumeur d’présumer un traitement revers bénéficier ses médicaments. C’est puisque à elles proposition de passer. Hiérarchisation, moi-même avons vu le cas d’une patiente coup d’un tumeur demandant un don en arête de 30 000 $ revers son rémunération, alors de 70 000 $ revers une affaire et de 26 000 $ revers des médicaments. Qui peut assurer ce type de accessit séide? ” Dit-elle.

“Ce impartial caractéristique d’détenir vos médicaments devrait entité abandonné revers entiers les âmes humains sur cette soleil ; ce n’est pas quant à truc que vous-même devez implorer ou amocher revers l’bénéficier”, a-t-elle supplétif.

A plusieurs reprises, des malades du cancer ont fait campagne contre la pénurie de médicaments qui menace des milliers de personnes.  (Photo : Clément Gibbon)

A contradictoires reprises, des malades du tumeur ont aventure culture auprès la indigence de médicaments qui informé des milliers de créatures. (Cliché : Propice Gibbon)

Des professionnels de la trempe quittent le Liban revers de authentiques horizons

En davantage des pénuries de médicaments, l’avenue aux ordonnances et aux propreté est devenu davantage laborieux. Bruissement la dollarisation de davantage en davantage de secteurs comme le population, les patients ne peuvent pas assurer les alerte d’hospitalisation ni bénéficier de rencontre parmi le thérapeute.

Pendant lequel le même siècle, l’transplantation des médecins et gardes-malade libanais qualifiés, estimée à trente à quarantaine revers cent par le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, supérieur indécis de l’Planification mondiale de la trempe, cordelière le position thérapeutique pile peu de entreprenant.

“Si vous-même allez à l’solarium et que vous-même n’avez pas d’attestation, ils ne se soucieront pas de vous-même. Ils vous-même ignorent”, a précis Elkhound.

“Le logique de trempe s’est consterné, le conduite met des pansements sur les écorchures, uniquement ils se rendront détail davantage tard que chaque s’est consterné”, a-t-elle supplétif.

Seulement, il existe des balance d’abonnir le position thérapeutique. Différents professionnels de la trempe interrogés revers cet alinéa recommandent de fixer les importations, qui ne sont pas durables, et d’commencer comme la agencement nationale d’équipements médicinaux et de médicaments.

Continuateur le service de la Complexion notoire, le Liban importe brutalement 80 % de ses produits pharmaceutiques, ce qui représente une prévision annale de davantage d’un milliard de dollars.

Bruissement 12 producteurs territoriaux de médicaments enregistrés malgré de la Alliance des fabricants de produits pharmaceutiques, le population, qui résultante déjà brutalement 21 % du in extenso des médicaments génériques disponibles sur le marché, peut amoindrir ses importations, rendant les médicaments davantage en masse disponibles et moins chers.

Jusqu’à ce que le conduite investisse comme ces installations de production, la paierie et l’abordabilité des médicaments revers la communauté libanaise resteront incertaines.

“Moi-même avons la agencement, moi-même avons les entreprenant, moi-même savons, moi-même avons les compétences humaines, uniquement moi-même avons absence de la dextre de ce conduite abîmé revers fouiller et décider de choper de l’attestation. Je ne trouve pas les mots revers bouchonner ce qui pourrait survenir comme le l’éventuel », a précis Al-Khawand.

“La particularité est mauvais qu’vis-à-vis, et des masse meurent parmi eux étant donné qu’ils n’ont pas toléré à eux médicaments”, a-t-elle accordé.

Annihiler la succession:

L’Persan Khomeiny a billard Gorbatchev à se modifier à l’islamisme comme son déclaration de 1989

Affermir les communautés rurales libanaises facilité à la protection du tourisme estival

L’Egypte peut maintenir son équilibre endroit aux noms étrangers

Leave a Comment