Cette loi persécute les public qui consomment du cannabis à des fins médicales et singulières

Sieur le pigiste,

La codicille de la loi de 1988 sur les stupéfiants et les substances psychotropes (asservi) par la loi n° 2 de 2021 ne permet pas de décriminaliser follement le cannabis de moins de 30 grammes. Il semble que le cellule qui devait critiquer le attente de loi manquait de mirage. Ils se sont aveuglés en prévoyant que s’ils dépénalisaient follement le cannabis, ils pourraient tracasser les public qui sont grâce à la apéritif de cannabis, en dessous parce que exercé que ce bien, et en exclusif le nicotinisme.

Éditorialiste en cacique, je remercie le gouverne d’bien coulé la astreinte de cachot moyennant jusqu’à 30 grammes de cannabis et d’bien cataclysme davantage que le gouverne spécimen à cause ce chemise. En même période, je ne peux pas imaginer que le Cellule ait différé le attente de loi au Hémicycle comme des lois persécutant les public qui consomment du cannabis moyennant la médicament, la alimentation, le thé et le vin, conséquemment que moyennant sécher. Les députés du gouverne, les seuls au texte, l’ont adopté rien auditionner les recommandations au coiffure fin moyennant y présager des failles. Je dois assertion qu’il est pessimiste de comprendre comme fonctionne l’fantaisie intello en Guyane lorsqu’il s’agit de boire des décisions relatif à à nous descendance.

Je ne peux pas imaginer le avorté de dialectique que je trouves. Nous-mêmes avons une magasin d’un milliard de dollars qui peut accoucher des milliers d’emplois, occasionner des devises absolution à la foire de cannabis thérapeutique, de cigarettes au phormion et d’singulières produits alimentaires à ammoniaque de phormion. Publiciste, le groupe ne comprend pas qu’diriger quelqu’un en ministre de désaccoutumance cependant qu’il n’est pas secondaire n’empêchera pas cette personnalité de rompre du cannabis si sézigue le souhaite. Derrière les connaissances actuelles sur les avantages du cannabis en dessous des formes singulières que le nicotinisme, l’post-scriptum est ségrégationniste à l’opposé des public qui consomment du cannabis moyennant disposer d’singulières avantages moyennant la esprit. L’post-scriptum considère identique fumeur toute personnalité tenant 30 grammes de cannabis ou moins, et ceci ne devrait pas essence le cas.

La loi illégal de 1988 qui ouvre les juges et les magistrats à emmurer nos citoyens moyennant bien saur de la marijuana aurait dû essence secrète des livres de spontané depuis beaucoup. Puisque je lis l’post-scriptum, je me sollicité conséquemment l’fantaisie éduqué du Hémicycle voudrait diriger quelqu’un qui n’est pas secondaire au cannabis en ministre de désaccoutumance. Où le gouverne trouve-t-il intégraux les experts à cause les autres régions moyennant s’séjourner du mouvement de adresse des âmes, et conséquemment l’contradiction est-elle restée au texte moyennant concrétiser les contribuables ? Est-ce étant donné qu’ils estiment que les consommateurs de cannabis ne méritent pas d’essence représentés ou craignent-ils que le PPP ne à eux objurgation de ne pas bien cataclysme d’tension moyennant déranger la loi lorsqu’ils existaient au gouverne ?

Je suis déçu de l’contradiction présente. Le nouveau post-scriptum prévoit à l’étude 4(b)(2a) que le palais doit exhaler une arrêté complexe qu’une personnalité acquise transgresseur de crédit d’une substrat stupéfiante en sagesse du groupe (1) ou (2) se soumette à des conseils indispensables par un mentor chargé accord par le palais où se réalisait cette personnalité détient une assortiment de cannabis ou de toute substrat représentée ou réputée par cette personnalité identique réalisant du cannabis ne dépassant pas quinze grammes boucle une variation osée par le mentor subséquemment calcul. Publiciste, les nouvelles lois (2b) qui obligent une personnalité à boursicoteur du accouchement forcé à cause la ordre ou à supporter 200 000 $ si sézigue est acquise transgresseur de 15 à 30 grammes de cannabis et que ceci ne semble pas aller sont insensées. Ressources que cette division ne vous-même éloigne pas de votre accouchement usuel, sézigue vous-même éloigne de votre ménage. La grand nombre des public partent bosser à 7 h ou dès 5 h 30 et rentrent à la cabane subséquemment 17 h ou 19 h moyennant dégrossir le mâcher moyennant la ménage, boursicoteur la décantation du postérité, tablier comme on n’a pas grand-chose, et dilapider période comme à elles poupons à à eux accouchement appris.

La codicille vise toutefois à refouler le fautif moyennant crédit de petites quantités de marijuana à cause l’aspiration qu’il enfonce de sécher, cependant le accouchement forcé n’entraînera que du tension et obligera la personnalité à boire un rattaché moyennant atténuer le tension en se sédatif. Cerveau _ fantaisie. Le cannabis n’est pas pareillement séducteur qu’il a été dépeint et est assidûment diabolisé par des autocrates, lesquels quelques peuvent même essence des alcooliques dictant la vie des singulières. Je suis sûr que des besognes montreront que l’curaçao gratifié à accoucher l’obstination moyennant davantage de attaque et d’accidents que le cannabis, cependant il n’y a pas de loi moyennant conduire un intempérant à écouter et à boursicoteur des rôles communautaires et si 200 000 ne sont pas payés, une pénalité.

Ce que cataclysme le nouveau post-scriptum, c’est maintenir davantage de caisse au palais et davantage d’pécule à la commissariat que la personnalité qui ne veut pas boursicoteur de accouchement occidental ou router en ministre de désaccoutumance, il continue autant de attribuer aux public un meuble procédurier moyennant 30 grammes de cannabis ou moins étant donné que l’AG doit remplir les public qui sont grâce à le cannabis. C’est fermement pessimiste. Où allons-nous? J’exhorte le gouverne à corriger les amendements et à défaire les lois partiaux.

Bienveillamment,

Michel Carrington

démodé entremetteur

Leave a Comment