Afro Youth Program informé la vitalité mentale, le apologie à défaut l’art

Le emploi du temps, un collaboration dans la Établissement des femmes et des jeunes afro et la Établissement de Sudbury afin les salariés et les jeunes, a muni aux jeunes d’lignée africaine des outils de appui afin s’relater à défaut l’art.

La Fondation des femmes et des jeunes afroen collaboration comme Sudbury Centre for Labour Education and Advocacye, a mis en agora un emploi du temps afin augmenter aux jeunes d’primeur africaine (âgés de 9 à 16 ans) la fortune de s’entraîner comme des activités créatives très en apprenant sur la vitalité mentale et l’autogestion sociale. Le emploi du temps de cinq semaines a été financé par une secours de la République du Chevalier Sudbury, et les participants ont non pourtant toisé l’données d’avertir à faufiler, à faufiler, à découper et à d’discordantes services manuels, pourtant autant, le final guichet du emploi du temps, les participants ont partagé ce ont-ils étudié lorsque d’une congé à la Empressement des Arts au centre-ville de Sudbury.

En davantage de l’artisanat, les jeunes ont étudié sur la vitalité mentale et l’autogestion sociale, en écrivant des éditoriaux décrivant ce que l’autogestion sociale signifie afin eux.

C’est un physionomie rogue du Sudbury Terre Education and Advocacy Ardeur, pourtant autant étant donné que la Foundation for Afro Women and Youth est née consécutivement d’un lutte ségrégationniste à Toronto; L’une comprenait sa femme lorsqu’ils ont déménagé du Nigeria comme le sud de l’Ontario.

“Sézigue a souffert de apartheid anti-noir comme le philosophie documentaire sautoir paire ans et n’a pas décharge le appui qu’lui-même présentait censée”, a franc Adipola Adiviwe, entrepreneuse de la Établissement afin les femmes et les jeunes afro, à pic de son durée auparavant de s’assurer à Sudbury.

Adefioye a verbal à très le monde qu’lui-même pouvait à l’prytanée, pourtant on lui a dit qu’lui-même ne pouvait macache agir. “Nous-même lui avons étudié à se éviter et lui-même a étudié à conférer afin miss. Sézigue a étudié à pavaner des questions, lui-même a étudié à prétexte aux multitude que ce n’est pas juste de ne pas m’vénérer, pourtant il faut concerner attentif.”

Toi-même avez évènement une diversité, une monstrueux diversité, a franc Adivoy.

Les tourments de sa femme ont engagé en étrangère période. En cinquième période, la femme d’Adefioye présentait davantage débordante comme la espèce. “J’ai décidé de exciter la Établissement Afro Women and Youth afin coopérer d’discordantes femmes et jeunes à dominer des compétences en canton d’auto-représentation et de leadership”, a franc Adivoy.

Adefioye a remporté un Initial Award afin son délivrance en levant les originaux immigrants au Canada à agir frontispice à la ségrégation raciale. Les équitables de la élévation sont d’autonomiser et d’monter les originaux immigrants et réfugiés au Canada, et d’coopérer les femmes et les jeunes d’lignée africaine par le courbe de programmes de glorification des intérêts et de majoration des ressources.

Les organisateurs ont franc qu’ils prévoyaient de compulser davantage de soutien afin solliciter le emploi du temps.

C’est de la refrain aux oreilles de participants exacts que Oluwatomia Ogunleye et Chimdinma Kingsley-Emereuwa, qui ont remporté des nomination afin à elles éditoriaux sur l’autodéfense.

“À cause moi, l’auto-représentation signifie relater vos opinions”, a franc Ogunle. “Tu te fiches de ce qui va se tromper, tu sais semblable que tu veux concerner cédé. Tu ne veux pas que ton avertissement idéal inaperçue. Et je le fais bougrement, mieux à l’prytanée ; j’ai constamment été ordinaire afin relater ce que je veux que les multitude entendent sur moi”, a-t-elle dit en content. .

À cause Kingsley-Emereuwa, l’autodéfense signifie se élever et conférer, à soi-même et à ceux-là qui ont une entremetteur apaisé. « Ne bougez pas d’un orteil. Ne toi-même inquiétez pas de ce que le monde pense de toi-même. Audience-moi ou pas, tu es autonome de extraire. “Je fais ça afin mes petites sœurs étant donné qu’elles-mêmes sont timides, étant donné que c’est afin ça que la corps moi-même a créés. J’espère qu’on pourra agir ça afin les petites ici.”

Kingsley-Emrewa a franc que comme son délivrance imitation en autant qu’pamphlétaire et créateur explicative, maints l’avaient traitée à graver sur un tireur hétéroclite que la parenté.

“Il n’est pas constamment assertorique que ce paradoxe une complication de parenté ou d’concerner nègre ici”, a-t-elle franc. “Avec, c’est à ça que sert très mon living ici.”

Les organisateurs disposent à lancer le emploi du temps et espèrent un soutien, et Kingsley-Emereuwa requête hétéroclite objet.

“Nous-même n’avons pas d’abîme afin les Noirs âgés de 9 à 16 ans que moi-même aimerions actif”, a-t-elle franc. “Nous-même n’avons pas cette conditions, à fraction les dates de jeu, afin moi-même entiers de moi-même amonceler, même alors l’prytanée, afin moi-même mystifier comme de célestes amis et un apparence où amener entiers.”

À cause davantage d’informations sur l’Afro Women and Youth Foundation, cliquez sur par ici.

Leave a Comment